Page 1 sur 1

Parent de sang et reconnaissance de parent

MessagePosté: Lun 9 Sep 2019 17:04
de juju65
Bonjour

Je suis tombé sur le cas d'un enfant reconnu par un père qui n'est pas le sien mais dont je connais le père génétique.
Peux t'on enregistrer les deux?
Si ce n'est pas possible oû puis je le consigner de manière efficace.

Merci
Julien

Re: Parent de sang et reconnaissance de parent

MessagePosté: Lun 9 Sep 2019 18:04
de predigny
Non on ne peux pas avoir deux pères. Vous pouvez mettre cette information dans la note Individuelle ou dans la note de l'événement Naissance. Par contre vous pouvez créer deux unions pour la mère de l'enfant mais il faudra choisir à quel père associer l'enfant. Objectivement ce devrait être au père biologique, mais des raisons "affectives" font souvent choisir le père qui a élevé l'enfant.

Re: Parent de sang et reconnaissance de parent

MessagePosté: Lun 9 Sep 2019 18:17
de juju65
50 caractères c'est un peu long pour dire

Merci pour votre aide

Re: Parent de sang et reconnaissance de parent

MessagePosté: Mar 10 Sep 2019 07:57
de AL1493
Je pense qu'il faut rester très prudent avec ce genre d'information si les personnes sont vivantes. Si l'enfant ne sait pas que son père "officiel" n'est pas son père biologique, cela peut faire des dégâts s'il l'apprend par une note dans une généalogie. J'ai deux cas dans ma famille, je n'ai pour l'instant rien noté.

Re: Parent de sang et reconnaissance de parent

MessagePosté: Mar 10 Sep 2019 09:03
de Philippe Gauthier
Bonjour,
La notion de "relation privilégiée" peut être une bonne solution pour relier l'enfant à son 2e père.
Reste à choisir celui que l'on définit comme père (au sens de généatique) et celui que l'on relie à l'aide de la "relation privilégiée".

Re: Parent de sang et reconnaissance de parent

MessagePosté: Mer 11 Sep 2019 12:12
de juju65
Je débute. Pour moi actuellement j'estime que ma généalogie est scientifique donc basé sur la génétique avant tout. Planquer les petites mensonges des un et des autres ne sert que leurs propres intérêts et de prétexte en voulant "protéger" les personnes concernées par un mensonge.
Une personne enfant peut être protégé temporairement mais un adulte peut et doit tout savoir.
De quel droit une personne comme nous peut elle mentir ? C'est se rendre complice. Ainsi est mon opinion actuelle.

Re: Parent de sang et reconnaissance de parent

MessagePosté: Mer 11 Sep 2019 12:40
de predigny
C'est à chacun de voir ce qui semble le mieux pour l'enfant. Il y a des âges ou des situations où trop de vérité peut être dommageable et tous ces enfants n'ont pas la chance d'avoir une Joséphine tombée du ciel qui leurs vient en aide.
Je me garderais bien de donner un conseil, mais en généalogie comme son nom l'indique, ce sont les gènes qui devraient être concernés, même si les scientifiques montrent de plus en plus que l'environnement compte presque autant que les gènes.