tables décennales après 1902

Vous avez un point de blocage dans vos recherches généalogiques, vous ne savez pas comment vous y prendre, des généalogistes éclairés vous répondront ...

Modérateurs: predigny, LEFF

tables décennales après 1902

Messagede legros » Lun 3 Avr 2006 16:03

Bonjour à toutes et à tous

Une petite question : les tables décennales datant de moins de 100 abs sont-elles consultables librement en mairie ?

Merci et bonne fin de journée :wink: !!
legros
 
Messages: 10
Inscription: Lun 20 Fév 2006 13:38

Delai de communication des TD

Messagede alban accabled » Lun 3 Avr 2006 21:54

Bonjour

Le délai de communication des tables décennales est le même que celui des actes auxquelles elles renvoient. Soit 100 ans pour les actes de naissances et de mariages, et immédiatement pour les actes de décès.
Cordialement
Alban Accabled

Merci de visiter mon site :
http://perso.wanadoo.fr/genealogiste/
alban accabled
 
Messages: 5
Inscription: Lun 27 Mar 2006 23:25

Re: tables décennales après 1902

Messagede mvelard » Lun 24 Oct 2011 12:26

Le délai de communication des tables décennales est le même que celui des actes auxquelles elles renvoient. Soit 100 ans pour les actes de naissances et de mariages, et immédiatement pour les actes de décès.

Est-ce bien logique, puisqu'il s'agit d'une information qui ne comporte aucune indication de filiation ; or pour tous les actes de naissance et mariage, tout un chacun peut obtenir un extrait sans filiation ...

En ce sens, il ne devrait y avoir aucune restriction de consultation des tables décennales, et certains cabinets de généalogie indiquent même que les tables décennales sont immédiatement communicables, alors qu'auparavant, elles se trouvaient assorties du délai de 100 ans ...

Voir le site de l'USGP
mvelard
 
Messages: 1959
Inscription: Ven 30 Mai 2008 04:14
Localisation: Alpes-Maritimes

Re: tables décennales après 1902

Messagede mvelard » Lun 24 Oct 2011 18:01

Le délai de communication des tables décennales est le même que celui des actes auxquelles elles renvoient. Soit 100 ans pour les actes de naissances et de mariages, et immédiatement pour les actes de décès.

Le résultat d'une expérience personnelle récente ...

Je vais à la mairie (oh pardon, l'hôtel de ville) de Nice pour un internaute qui ne réside pas dans la région ...

Je recherche un mariage dont je connais en fait que peu de choses : juste le patronyme de chacun des conjoints, pas très certain du prénom de la mariée ; seule chose que je sache, c'est le nom et le prénom de la mère de la mariée ...

Je suis d'abord reçu par une cerbère de l'état civil, qui me dit rapidement que pour consulter des tables décennales, il faut toujours prendre rendez-vous, car il y a beaucoup de monde et tatati et tatata ...

Je m'étonne, et suis surpris qu'il y ait autant de monde que cela pour ce type de demande, et comme j'insiste, on m'invite à m'assoir et à attendre qu'une personne du service d'état civil soit disponible ...

Cela ne traîne pas et après un coup de fil, je suis en face d'une personne à qui j'expose ma demande, et cette personne finit par m'emprunter mon dossier, se ravise pour me demander qui je suis par rapport aux mariés, et je lui indique que je ne suis aucunement parent ... ; il me dit donc qu'il ne pourra pas me remettre une copie de l'acte, et je lui indique que cela ira comme ça ...

Il part donc avec mon dossier, et revient une petite dizaine de minutes plus tard avec l'identité des mariés et la date de la célébration qui date de 1941 .... (soit à l'intérieur du délai de 75 ans de protection des données personnelles)

Cela se passe comme ça chez ... Estrosi, mais ailleurs aussi !
mvelard
 
Messages: 1959
Inscription: Ven 30 Mai 2008 04:14
Localisation: Alpes-Maritimes

Re: tables décennales après 1902

Messagede mortherat » Mar 24 Mar 2015 20:24

Le 16 janvier 2013, 05:19 par Yves MATHIEU (leonfernande)
Les T.D. sont trés utiles aux généalogistes mais c'est dommage qu'elles ne soient pas numérisées à une date plus récente que vers 1902 ?Pourquoi ?
La règlementation ne l'empêche pas?

Le 16 janvier 2013, 06:26 par ZIMMERMANN
Attention aussi....!
aux mois abrégés!
Par exemple : "8bre"ne désigne pas le 8eme mois (aout) mais octobre (8 = octo)
9bre = Novembre
7bre = Septembre

Le 16 janvier 2013, 07:52 par Debove Michel
Oui , c' est comme cela que j' ai commencé en Avril 2012 et je suis remonté très vite jusqu'en 1600 environ grâce aux TD , puis aux actes ( si ils était en ligne ) ou directement aux mairies concernées comme pour le Pas-De-Calais qui malheureusement actuellement aucuns actes est en ligne et payant si on passe par les Archives départementales de Dainville . Mais bon on ne regarde pas à la dépense si on veux connaître ses origines ! Et aussi aux cousinages rencontrés et retrouvés sur la route de cette fabuleuse recherche !
Car lorsque le doigt est mis dedans ,le reste du corps ainsi que le cerveau y passe.Pour moi , à la retraite c' est devenu une passion!
Merci pour tous vos bons conseils réguliers
Mrs Michel Debove De Montpellier

Le 16 janvier 2013, 09:23 par Jacqueline MONACI (jdodard)
y a-t-il des registres des baptèmes?

Réponse de GeneaNet : les tables décennales concernent uniquement l'état civil, à partir de 1794 donc. Les actes de baptême encore établis par les paroisses après cette date se trouvent aujourd'hui dans celles-ci, il n'existe pas à ma connaissance de tables décennales pour ceux-ci.

Le 16 janvier 2013, 11:07 par Pierre Cauneau
Mr Debove,je pense que vous faites une erreur en disant que vous avez remonté jusq'en 1600 grace auw TD,car elles n'existent que depuis la Révolution.......

Le 16 janvier 2013, 11:35 par Marie No BRIAND (oceane321)
moi aussi, je dis pourquoi rien après 1902 ??? puisque la loi n'est plus de 100 ans mais 75 ans !

ce qui ramène en 1938...les personnes qui ne peuvent se déplacer au archives sont penaliseés (j'ai + de 80 ans !
les archives sont à + de 100 km a/r... de mon domicile......

cordialement oceane

Réponse de GeneaNet : la loi concerne la diffusion au public dans les centres d'archives, cela n'a rien à voir avec la numérisation proposée en ligne, qui est fonction du bon vouloir des départements.

Le 16 janvier 2013, 12:01 par Christian GOENS (cgoens)
Toutes les remarques vues ci-devant sont valables également en Belgique. Et à l'attention des débutants, deux remarques supplémentaires. 1) Il est utile de se munir d'un livret d'équivalence entre calendrier républicain et calendrier julien. 2) Pour les BMD paroissiaux de la période républicaine, il faut tenir compte que les curés connaissaient parfois mal la date républicaine en cours (dates qui ont mal pénétré la population) et dès lors, pour la période considérée, on peut être amené à lire in extinso les actes.

Le 16 janvier 2013, 12:23 par ARNOULD
Meilleurs voeux,
A quand la possibilité de consulter suer GénéaNet les documents concernant le département de l'AVEYRON.
Peut-être que je ne sais pas comment il faut faire ,dommage qu'il faille faire des Kms pour se renseigner, plus facile d'obtenir ma lignée paternelle(Familles ARNOULD, BACH, LEININGER, HOFFMANN...) en Lorraine que ma lignée maternelle (Familles DRUILHE, TREBOSC, GARRIGUES ...)dans le département voisin , je suis dans le TARN. Merci d'avance pour vos conseils.
Cordialement,
michelfrancisa.

Le 16 janvier 2013, 13:19 par TRIQUERA
bonjour, Les TD concernent l'etat civil a partir de 1793/4 dites vs .cependanT des TD existent depuis 1500 faut-il en déduire une rétroactivité d'etablissment? ce qui expliquerait les nombreuses erreurs d'orthographe sur les patronymes lors de la tansciption surtout considérant que la pluspart des ACTES étaient écrit soit en latin soit dans langue régionales soit un mélange des deux merci de vos commentaires

Réponse de GeneaNet : je dois vous contredire, elles n'existent absolument pas avant la Révolution Française, même si comme cela est dit dans la note, on trouve parfois des index plus ou moins bien faits, sur certaines grosses communes.

Le 16 janvier 2013, 13:34 par Annick FONTAINE (afontaine5)
Bonjour
les TD sont très utiles , je m'en suis souvent servie,et j'ai pu reconstitué une famille avec leurs enfants , mais il est vrai, c'est dommage qu'elles s'arrêtent à 1902.Oui, pourquoi?
BIEN CORDIALEMENT

Réponse de GeneaNet : elles ne s'arrêtent pas en 1902, c'est leur numérisation qui s'arrête à cette date, et encore pas pour tous les départements, on en trouve par exemple de 1911. Cela est au bon vouloir des départements, tout simplement.

Le 16 janvier 2013, 14:08 par pierre sanchez
Existe-t-il des tables décennales par canton en plus des tables par communes? Si oui où peut-on les consulter?

Réponse de GeneaNet : non, cela n'existe pas.

Le 16 janvier 2013, 14:24 par Annick LEVACHER
Comme Yves Mathieu, je me pose la même question et aimerais savoir à qui s'adresser pour que la "nouvelle" loi des 75 ans (environs de 1938 ?) soit mise en pratique par la numérisation et mise en ligne de ces TD et même des NMD, à chaque AD ? Est-ce au bon vouloir de ces AD ?

Le 16 janvier 2013, 14:35 par François ROGER (froger2)
Effectivement les tables décennales aident bien , surtout si , comme dans le département de l 'Oise on peut consulter les recensements de population où figure toute la famille habitant la même demeure ainsi que suivant l 'année , le métier , le lieu de naissance , le type d 'habitation avec soit le nombre d 'ouverture soit la couverture : chaume , tuile , ardoise ou panne . Par contre j 'ai une question , sur un acte de naissance l 'annotation en marge qui indique le mariage de l 'individu n 'est pas visible , le registre n 'ayant pas été bien plaqué lors de sa numérisation , j 'ai tenté de joindre les archives de la Manche mais je n 'ai eu aucune réponse . J 'aimerais savoir à qui je dois m 'adresser , merci .

Réponse de GeneaNet : je pense qu'il est illusoire de croire que les archives de la Manche vont vous répondre pour une page mal scannée...

Le 16 janvier 2013, 14:59 par rd
J'ai relevé pour l'une ou l'autre commune, d'Ille-et-Vilaine en particulier, des tables pluri-décennales de baptêmes. Elles ne sont pas nombreuses mais cela vaut la peine de tenter sa chance.

Le 16 janvier 2013, 16:08 par Henry BELUGOU (hbelugouhenry)
Oui ces TD sont très pratiques j'ai pu ainsi retrouver pas mal de mes ancêtres,mais faut-il encore faire attention aux homonymes qui compliquent des fois les recherches .Merci de vos explications elles sont bien faites;Henry Belugou

Le 16 janvier 2013, 16:16 par Françoise CARON (fcaron)
J'ai commencé par les parents et grands-parents paternels et très vite avec les TD qui m'ont permis de rebondir d'acte en acte, il faut dire qu'une grande partie de mes ancêtres ont vécu au Mesnil Amelot et aux environs(Seine et Marne) mais apparemment sont venu de l'oise, je retrouve leur traces jusqu'en 1690, mais au -dela je pense qu'ils viennent peut-être du Nord - le nom de CARON étant très répandu-Merci à Geneanet qui m'a permis de trouver certains de mes ancêtres par le biais du dépouillement et relevés d'actes- cela fait maintenant 8ans que je fais mon arbre, cela est devenue une passion- j'espère pouvoir remonter plus loin encore,même si pour l'instant je suis bloquée à 1690 à Chantilly
Me Françoise CARON(fcaron) de Boullay les 2 Eglises (28)

Réponse de GeneaNet : vous faites erreur, les TD n'existent que depuis la Révolution...

Le 16 janvier 2013, 17:52 par Jeanpierre VILLERBUE (jpvillerbue)
Bonsoir

Comment peut- on avoir accès au tables Départementales.
Merci des renseignements.

Jean Pierre

Réponse de GeneaNet : il s'agit de tables décennales et non départementales. Certains départements les ont numérisées, vous les verrez en ligne sur leur site. Sinon il faut vous rendre sur place aux archives départementales.

Le 16 janvier 2013, 18:27 par Sylvianne RAFFRAY (sylvianner)
J'ai pu trouver beaucoup de renseignements grâce aux Tables décennales mais souvent les actes en eux mêmes sont difficilement lisibles avant les années 1700

Le 17 janvier 2013, 10:33 par Jean Gabriel LAVAL (jeangabriel)
Comme le précise bien l'article, il faut savoir qu'il y a parfois des erreurs ou omissions dans les tables et donc ne pas hésiter à rechercher dans les actes. Il m'est arrivé deux fois de trouver un acte qui ne figurait pas dans les tables décennales.

Le 17 janvier 2013, 12:39 par Gérard RENARD (goup)
Débutant chez Geneanet mais pas en généalogie.Le site a énormément de doublons ,je pense qu'une synthèse sous forme d'un Registre de descendance ou d'un Livret d'ascendance serait utile .En effet ,j'en suis arrivé avant chaque opération de passer par la fontion Recherche globale pour résoudre ce dilemme .Sa généalogie via Geneanet Pourquoi pas ?
1° la donnée existe déja alors pourquoi la mentionner de nouveau ?
2° la donnée ( fiable venant du RP ou RC ) n'existe pas mais la SAISIE EN LIGNE n'est possible que par le biais de son arbre en ligne ?

Le 17 janvier 2013, 16:43 par Fernand GOEPFER (fgoepfer1)
De nombreux registres s'état civil du Bas-Rhin ont été détruits lors de l'incendie des archives départementales provoqués par les bombardements de Strasbourg pendant la guerre franco allemande de 1870-1871.Comment est-il possible de récupérer ces données? Des copies ou les originaux sont ils encore en mairie?

Le 18 janvier 2013, 10:59 par Nicole CHEVALIER (chevalier51)
Grace au recenssement de1846 à Nogent en Bassigny haute-marne j'ai trouvé un ancètre Julien Perrin, coutelier mais aucun acte à Nogent ni dans d'autre commune du département. Existe-t-il un "annuaire" de la profession "coutelier"?

Le 18 janvier 2013, 23:20 par Daniel MONTELIMARD (danmontelimard)
Sur la grande majorité des TD que j'ai consultée, elles commençaient par les mariages,puis les naissances et les décès.La logique voudrait que l'on commence par les naissances ? Certaines TD sont difficilement lisibles.On sent que c'était une corvée pour celle ou celui qui faisait le travail.Quelque fois les prénoms étaient représentés par la première lettre et la dernière,encore faut-il reconnaitre la lettre.Heureusement on peut zoomer ce qui facilite la lecture.Il ne faut pas que ça soit trop facile,il n'y aurait plus de plaisir.

Le 19 janvier 2013, 08:55 par clemente dormeau lydia
ls tables decennales sont souvent absentes sur les sites et egalements les recensements, cela fait defaut
ces elements pourraient largement confirmer ou affirmer nos recherches
c est dommages
pour quand ?
ET LES QUELQUES DEPARTEMENTS MANQUANTS ?
les deplacements ne sont pas forcement des plus pratiques, surtout si nous avons un age certain
la genealogie permet a certain de passer son temps, occupe nos journées et nous permet de rester actif mentalement et de rester "connecter"

Le 19 janvier 2013, 08:58 par Jean Claude NIVELLE (jclauden)
Réponse à Pierre SANCHEZ
Oui, en Charente par exemple il y a bien des TD par canton, consultables en salle de lecture

Le 19 janvier 2013, 10:03 par Bernard TOUZET (bargee21)
je pense qu'il est utile de mentionner que les tables décennales récentes (donc en mairie) sont librement consultables par quiconque sans restriction de filiation ou dates.Il suffit de venir au bureau d'état civil et de demander le registre précis (N,MouD de la decennie choisie) ces grands livres (en général) permettent alors de trouver des individus complètement ignorés.
De plus la décennie 1902/1912 (suivant la règle des 100 ans) du 62 est en ligne . les autres devraient suivre
Bonnes recherches

Le 19 janvier 2013, 10:47 par gastonbertranet
Pour compléter le message de Zimmermann du 16/12 Xbre correspond à décembre.

Le 19 janvier 2013, 11:31 par Jacqueline KERBINIBIN (dajalo)
Bonjour, moi aussi je me suis demandée avec les mois (ex 9 bre ) si j ai bien vu le mois de Mars est nommé 1.. en parlant en 2013 .Merci pour celui qui me donnera une réponse .

Le 19 janvier 2013, 11:48 par Gérard HEIN (gerardhein)
C'est dommage que le premier document concerne une table ANNUELLE qu'on trouve en principe après tout registre annuel depuis 1793 mais véritablement qu'à partir de 1822, les consignes n'ayant pas été très suivies.

Les tables décennales comportent, toujours selon les départements, une certaine proportion d'erreurs comme des erreurs de prénom, de nom, de dates, de prénoms abrégés comme la décennie 1873-1882 pour le Val-d'Oise et sans doute le reste de l'ancienne Seine-et-Oise où le greffier n'a conservé que le premier prénom, sans doute suite à une consigne pour aller plus vite. Pour la vingtaine de tables décennales du Val-d'Oise que j'ai comparées avec les registres, on arrive à 10 % d'erreurs !

J'essaie d'imaginer le travail de ces greffiers qui devaient passer des jours et des jours à créer et à recopier ces listes faites en deux exemplaires. Si quelqu'un a une idée de la méthode utilisée par ces derniers...

Dans certaines communes, des curés ou autres amateurs ont fait des tables jusque très loin dans le temps avant la Révolution, comme à Senlis (Oise) mais pour ce cas, il est dommage que ça n'ait été fait que par paroisse et il faut toutes les lire pour retrouver ses ancêtres. Encore faut-il que les AD aient numérisées ces documents qui ne sont pas officiels, après tout mais uniquement faits pour le plaisir des futurs généalogistes.

Le 19 janvier 2013, 11:56 par Bernard BEUN (geneabeun3)
Bonjour à toutes et tous,
Pour ma part, je suis « tombé dans le chaudron » de la généalogie il y a près de cinquante années et je peux dire que ce « virus » est tenace : c’est devenu une passion qui nous instruit non seulement sur nos ancêtres, mais aussi sur l’histoire, la géographie, les anciennes professions, les us et coutumes des époques traversées, c’est un vrai travail d’enquête et il existe quelques astuces à connaître :
Oui, les TD représentent un « trésor » !
Si vous ne trouvez pas la personne que vous recherchez, il peut être inscrit sous le nom de jeune fille de la mère car la naissance est alors intervenue avant le possible mariage avec reconnaissance éventuelle,
Il faut savoir qu’entre le 22/09/1798 et le 26/07/1800, les mariages ne seront pas trouvés dans la commune mais au chef lieu de canton les jours de décadi (loi du 13 fructidor an VI annulée par l’arrêté du 7 thermidor an VIII),
Un petit cas particulier aussi, durant la période espagnole en Flandre, le nom BEUN doit être recherché à BUEN et il en est ainsi pour tous les patronymes comprenant EU qui étaient inscrit avec UE durant cette époque.
Si vous ne trouvez pas le décès d’une personne, cherchez la résidence des enfants et petits enfants ou le lieu où la famille s’était réfugiée durant un conflit, il est possible que vous trouviez votre acte en ce lieu.
@mitiés,
« Vers la sérénité, Ouvrons la porte à l'An XIII, à l'Espoir, Vouloir et y Croire. »
Bernard BEUN, Association familiale Agéba
Rue du Moulin d'Arrewage, Caudescure, 59660 Merville France
Association GÉnéalogique des familles Beun et Alliées (créée en 1992)
(Vereniging van familiekunde van de families Beun en aanverwanten)
Toutes les familles BEUN, BEUNE, BEUNS, BUEN, BUNS, DUTRIEZ et REQUIN, … (en tous lieux et toutes périodes)
Adresses Mail (remplacer le à par @) :geneabeunàfree.fr ou geneabeunàgmail.com ou geneabeunàyahoo.fr

Le 19 janvier 2013, 18:40 par Danielle CHAIX (dmfchaix)
Certaines associations (par exemple le CGDP : cercle généalogique de la Drôme provençale) ont, à partir des relevés des registres, établi des tables décennales, même pour les BMS (registres paroissiaux de l'ancien régime). Peut-être, certains confondent-ils ces différentes sortes de TD ?
Ces TD sont très utiles, mais de là à faire sa généalogie en ne consultant que ça...bonjour la prouesse ! (et les erreurs !)

Le 20 janvier 2013, 11:22 par bellier
Effectivement il existe des annuaires de professionnels dans les communes. J'en parle parce que j'en ai vu dans ma commune (26)mais je ne saurais pas vous dire les années,mais c'était aux alentours de 1900, et vous avez également les journaux locaux où vous trouvez les réclames et vous pouvez remonter encore plus loin.

Le 21 janvier 2013, 14:48 par Françoise CARON (fcaron)
oui bien sur, j'ai commis une erreur en tapant mon texte- Une fois lister toutes les TD, il faut consulter les registres paroissiaux.Françoise Caron (fcaron)

Le 22 janvier 2013, 17:00 par Monique LENS (stex)
Pour François ROGER et Généanet

Mais oui les AD répondent; j'ai écrit plusieurs fois aux AD:
en Vendée et Charente Maritime pour pages manquantes, j'ai reçu des copies en retour en attendant une mise à jour par numérisation ultérieure, et pour le 2e un registre matricule qu'on m'avait refusé en salle de lecture, le conservateur m'a appelée et me l'a délivré;
dans l'Aisne,
la Somme,pour une date invisible dans une reliure,date que l'on m'a envoyée par téléphone,
l'Oise où j'ai été mise en contact avec une personne,
le Val d'Oise avec une réponse négative très courtoise,
il n'y a que dans les Deux Sèvres que je n'ai pas eu de réponse.

Voilà, une demande polie reçoit généralement une réponse polie et satisfaisante

Cordialement

Le 6 février 2013, 13:21 par arlette DOUCHE
Avant 1793 retrouver un acte d état civil dans une grande ville comme LILLE demande la connaissance des paroisses de la ville pour repérer l acte.... Avez vous une méthode pour repérer la bonne paroisse
merci

Le 23 octobre 2013, 23:11 par Aliette GRIGNON (agrignon1)
Bonjour,
En consultant justement les tables décennales (Eure et Loir La Bazoche-Gouët, recensement de 1897,vue 515), j'ai trouvé en guise de métier de mon aïeule un terme que je n'arrive pas à déchiffrer : j'hésite entre "ouvrière en sabots" ou "ouvrière en rabats" (je pense à un métier de couture). Quelqu'un parmi vous a-t-il déjà rencontré cette désignation ou a t'il une précision à me donner ? Merci d'avance à qui aura la solution !

Le 24 octobre 2013, 18:50 par chantalounette
@ Aliette GRIGNON,

Je vous conseille de poser votre question dans le forum de Geneanet, Vie quotidienne. Vous obtiendrez sûrement des réponses. Le mieux est de joindre en PJ une photo de cette page de recensement (format JPG ou PNG je crois, et pas plus de 512 ko), cela permettra de bien déchiffrer.

Cordialement,
Chantal

Le 26 octobre 2013, 09:53 par robpierre
réponse à Arnould

Les archives de l'Aveyron sont en ligne. Il est rès facile de les consulter. En moyenne les registress commencent en 1640. Bonne recherche. Robpierre

Le 26 octobre 2013, 23:13 par labonde pierre
pour répondre a aliette GRIGNON , il faut lire ouvrière en cabats souvent en toile , jute ou cuir selon les régions PIERRE LABONDE
Dernière édition par mortherat le Ven 29 Avr 2016 10:10, édité 1 fois.
mortherat
 
Messages: 2
Inscription: Mar 24 Mar 2015 20:23

Re: tables décennales après 1902

Messagede Janine D11 » Mer 25 Mar 2015 13:28

Bonjour

Pourquoi ce (premier) message, suite à des demandes datant de 2011 ????????????

Quel est votre but en nous copiant toutes ces réponses :?: :?: :?: :?:

Cdt
Janine
Janine D11
 
Messages: 3082
Inscription: Dim 10 Sep 2006 17:18
Localisation: Au bout des pistes d'Orly

Re: tables décennales après 1902

Messagede Claudine45 » Dim 5 Avr 2015 11:04

Bonjour,

Je suis à la recherche de l'acte de décès de mon arrière grand père DORSO JULES MATHURIN,
né à Sarzeau le 05/05/1897
marié à Vannes le 20/08/1918 à RAULT Agathe

habitant 62 rue d'angoulème Corbeil Essonne à la naissance de mon père en 1927.

Ma grand mère est décédée en 1935 à Meaux dont elle était veuve

Je voudrais consulter les tables décennales, si elles existent , en ligne afin de retrouver cet acte que je recherche depuis plusieurs années.
Merci pour votre aide
Claudine45
 
Messages: 3
Inscription: Dim 5 Avr 2015 10:36

Re: tables décennales après 1902

Messagede mvelard » Dim 5 Avr 2015 12:07

Les T.D. sont très utiles aux généalogistes mais c'est dommage qu'elles ne soient pas numérisées à une date plus récente que vers 1902 ?

Ces tables existent, en original ou sur micro-films, et lorsque les moyens financiers sont présents, elles sont alors numérisées !
Et sur certains centres qui auront opté pour la numérisation, j'ai pu les consulter, mais sur place, comme à Nice !

Pourquoi ? La règlementation ne l'empêche pas ?

Par contre ces tables ne sont pas mises à disposition du grand public via internet, réglementation de la CNIL aidant laquelle n'aura pas évolué sur son délai de protection qui est toujours de 100 ans !
mvelard
 
Messages: 1959
Inscription: Ven 30 Mai 2008 04:14
Localisation: Alpes-Maritimes

Re: tables décennales après 1902

Messagede mortherat » Mar 19 Juil 2016 20:40

Contente de ton passage éclair. Profites bien des dernières semaines de vacances.

Une petite note, peux tu m'expliquer pourquoi personne ne peut m'obtenir le Registre Matricule de mon père (né en Moselle) on me répond, sur le fil de Bienvenue dans l'Est, que les archives militaires ne sont pas à Metz qu'il faut écrire à Vincences. Pourquoi les obtenez vous sur Paris et pas eux ..... je ne comprends plus rien.
voir aussi : http://www.assurancedecennale.org
RIEN NE PRESSE, ca fait déjà pas mal de temps que j'essaie de l'obtenir en vain, tu me répondras à ton retour.
mortherat
 
Messages: 2
Inscription: Mar 24 Mar 2015 20:23

Re: tables décennales après 1902

Messagede Janine D11 » Mer 20 Juil 2016 07:44

Bonjour Mortherat

A qui vous adressez-vous ???
Le message précédant le vôtre date d'avril.... 2015......
Et surtout le titre de la file concerne les tables décennales


Pour avoir une meilleure aide, ouvrez votre propre file
et donnez nous toutes les infos concernant la personne
nom, prénom, date et lieu de naissance

Cdt
Janine
Janine D11
 
Messages: 3082
Inscription: Dim 10 Sep 2006 17:18
Localisation: Au bout des pistes d'Orly

Suivante

Retourner vers Méthodes et Moyens de recherche

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités