gestion des implexes

Sur ce forum, toutes les questions relatives à l'utilisation du logiciel de généalogie Généatique peuvent être postées.

Modérateurs: predigny, LEFF, peyroutet47

Re: gestion des implexes

Messagede papo4334 » Mer 29 Fév 2012 13:28

phicome a écrit:Je viens de prendre connaissance de vos messages. Juste pour préciser :
- Je ne conteste pas l'existence d'implexe dans une ascendance. Je conteste le fait que l'on va "nécessairement" trouver cette situation. Perso je n'en ai pas. A noter que je suis très étonné du nombre d'implexe annoncé dans vos messages. J'en recense une dizaine sur près de 30 000 individus, dans des lignées non sosa.


C'est très surprenant car infiniment moins que toutes les statistiques, mais les stats ne donnent jamais les cas individuels alors votre cas est surprenant, mais tout à fait possible. Il mérite cependant d'être au palmarès car il doit être très rare. :wink:
phicome a écrit:- Vous faites une démonstration mathématique de la descendance de Charlemagne. En voici une différente : 100 millions d'Européens en l'an 800. Schématisons : 50 millions d'hommes. Et donc une chance sur 50 millions de descendre du barbu fleuri.

Oui mais de chance, votre démonstration n'est pas mathématique, elle est même complètement fausse, car elle repose sur l'assomption que chacun de nous ne descendrait que d'un ancêtre mâle ayant vécu dans la région (au sens de la planète) en l'an 800. Par génétique ce ne serait possible qu'avec une consanguinité de 100% depuis l'an 800 jusqu'à l'an 2000.

Le nombre d'ascendants théoriques d'une génération donnée ne se discute pas (tant qu'on ne pratique pas le clonage), au bout de 10 générations il est de 2^10 (soit 1024), pour 20 génération c'est 2^20 soit 1024 * 1024 qu'on arrondira à 1 000 000, et ainsi de suite, soit dans les 1 000 milliards pour 40 générations. Si on compte 3 générations par siècle, les 20 siècles qui nous séparent de Vercingétorix représentent (en moyenne) 60 générations soit 1 milliard de milliards de personnes à cette époque.

Comme évidement il n'y avait pas ce nombre d'habitants dans tout l'empire romain (au mieux dans les 100 millions) , la seule possibilité ce concilier ces deux nombres est par les implexes. Et comme 1 milliard de milliards est infiniment plus grand que 100 millions, ça ne peut être que parce que les personnes du premier siècle ont des milliards de fois plus de chance d'être votre ascendant (en implexe) qui de ne pas l'être.

La chose est dans le même esprit (même si avec des chiffres bien moins forts) pour l'an 800. Vous comme moi, comme tout habitant de la zone a dans les 10 000 fois plus de chance d'être descendant du barbu que de ne pas l'être. Au passage c'est pour cela que ça me fait doucement rire de trouver des gens qui "trichent" un peu pour montrer leur descendance de Charlemagne... L'exception c'est ceux qui ne le sont pas... et pour ne pas l'être mieux vaut être un immigré depuis pas trop longtemps et venant vraiment d'un autre bout bien éloigné de la planète. Mais attention on a également 10 000 fois plus de chance d'être (que de ne pas l'être) descendant de toute personne ayant vécu en Europe en l'an 800 et donc par exemple : de la nourrice du barbu, d'une lavandière en Aquitaine, de l'ébeniste qui à fait le lit du barbu, mais aussi de celui en Normandie qui a construit votre armoire... du forgeron de la Beauce, du laboureur de Bourgogne...

C'est en ce sens que la définition wikipédia est mathématiquement exacte.

C'est dans ce sens que, en se limitant à remonter vers 1550, on commence à trouver à partir de la quinzième génération (en moyenne bien sur) un nombre important d'implexe.
Prenons mon cas et l'an 1600, (cela fait en moyenne 12 générations, mais en pratique de 10 à 17) et 80 % de mes ancêtres (identifiés) dans une zone géographique de 25 km de rayon qui n'a jamais compté plus de 60 000 habitants et devait en compter au maximum 50 000 (pour faire très large) en 1600.
    * si toutes les lignées étaient de 10 générations: cela ferait 1 personne sur 50 de la zone dans mes ancêtres (difficile d'éviter la consanguinité).
    * avec la moyenne de 12 générations : cela fait une personne sur 12 (en l'an 1600)... là, implexe garanti, au premier virage et lutinage :wink:
    * je ne parle pas de la lignée de 17 générations , car cela partirait sur les bases (en 1600) de plus de 2 ancêtres par habitant...

C'est pour cela qu'il est normal que j'ai une grosse proportion d'implexes dans les branches les plus anciennes (avant 1700) et qu'il est surprenant que ce ne soit pas votre cas.

Au passage, un petite pensée pour les racistes: les pauvres ils ont au moins des centaines de fois plus de chance d'avoir à la fois du sang "maure" et du sang "juif" dans les veines que ne pas en avoir ... comme quasiment nous tous... :wink:
papo4334
 
Messages: 330
Inscription: Lun 25 Oct 2010 23:10

Re: gestion des implexes

Messagede papo4334 » Mer 29 Fév 2012 13:45

Philippe Gauthier a écrit:C'est parfois assez compliqué : j'ai un laboureur breton du XVIIe siècle qui possède 7 numéros sosa. Il a eu huit enfants dont quatre font partie de mes ancêtres : Jan (3 sosa) Catherine (2 sosa) Alain (1) et Marie (1) ce qui fait bien 7.
Il y en a donc qui sont (si je raisonne en remontant les ancêtres) à la fois "début" d'un implexe et "continuation" d'un autre ...



C'est exactement mon cas avec quelques uns ayant, vers 1650, 7 Sosa différents (3 de leurs enfants et 5 de leurs petits enfants sont mes ancêtres...) et pour certains la boucle ne se boucle qu'à mes parents (11 générations après).
C'est pour cela que pour les 2900 SOSA comptabilisés par Généatique, il n'y a qu'un peu plus de 2200 personnes différentes).
papo4334
 
Messages: 330
Inscription: Lun 25 Oct 2010 23:10

Re: gestion des implexes

Messagede predigny » Mer 29 Fév 2012 14:02

papo4334 a écrit:...Au passage, un petite pensée pour les racistes: les pauvres ils ont au moins des centaines de fois plus de chance d'avoir à la fois du sang "maure" et du sang "juif" dans les veines que ne pas en avoir ... comme quasiment nous tous... :wink:

Le racisme "biologique" devient heureusement de plus en plus rare ; il est remplacé par une forme beaucoup plus sournoise et plus difficile à combattre : le racisme culturel. Mais je stoppe là car je sens que le point G n'est pas loin :mrgreen:
pc sous Vista édition Familiale Premium ; G2007 à G2019 "Prestige"
predigny
 
Messages: 21131
Inscription: Jeu 6 Déc 2007 16:42

Re: gestion des implexes

Messagede papo4334 » Mer 29 Fév 2012 14:45

predigny a écrit:
papo4334 a écrit:...Au passage, un petite pensée pour les racistes: les pauvres ils ont au moins des centaines de fois plus de chance d'avoir à la fois du sang "maure" et du sang "juif" dans les veines que ne pas en avoir ... comme quasiment nous tous... :wink:

Le racisme "biologique" devient heureusement de plus en plus rare ; il est remplacé par une forme beaucoup plus sournoise et plus difficile à combattre : le racisme culturel. Mais je stoppe là car je sens que le point G n'est pas loin :mrgreen:


Exact le c.. de base fait toujours preuve des ressources insoupçonnées.! :mrgreen:

Au passage, cette citation (qui je dois le préciser n'a strictement rien à voir avec ce sujet du forum, ni d'autres d'ailleurs) mais juste pour sortir des maths et de probabilités : :wink: :wink: :wink:
    Mon grand père disait "Chaque année les cons sont de plus en plus nombreux . Cette année, on dirait que ceux de l'année prochaine sont déjà là !".
papo4334
 
Messages: 330
Inscription: Lun 25 Oct 2010 23:10

Précédente

Retourner vers Forum Généatique 2019 - Logiciel de généalogie

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité