enfant abandonné

Vous avez un point de blocage dans vos recherches généalogiques, vous ne savez pas comment vous y prendre, des généalogistes éclairés vous répondront ...

Modérateurs: predigny, LEFF

enfant abandonné

Messagede danielschnabel » Ven 21 Juil 2006 11:34

sur son acte de mariage figure la mention "enfant trouvé et déposé à l'hospice de la ville de nancy" par son extrait de naissance en bonne forme par le greffier en chef du tribunal civil de nancy
est-il possible de connaître ses parents (jeanne colson est née en 12/1814) ?????????????? où cette branche est finie.........................;
danielschnabel
 
Messages: 18
Inscription: Mer 8 Mar 2006 20:45
Localisation: rémèréville

Messagede christinef » Ven 28 Juil 2006 06:51

J'ai eu le cas dans une autre région, j'ai pu consulter un registre des enfants trouvés aux archives départementales.

Sur ce registre, on attribue un nom à l'enfant trouvé mais aussi on recopie l'éventuelle lettre laissée avec l'enfant. ???? ça ne donne pas forcément le nom de la mère (en fait j'ai lu quelques pages en plus de celle qui m'interessait, et n'ai vu nulle part de nom de mère).
Mais on ne sait jamais, ça peut être interessant.
Au hasard d'un autre registre de naissance j'avais lu l'acte de naissance d'un enfant que la mère abandonnait de suite, avec le nom de la mère ....!!!

je pense néammoins effectivement que la branche va s'arrêter là !
christinef
 
Messages: 20
Inscription: Sam 24 Juin 2006 18:53

enfant abandonné

Messagede danielschnabel » Dim 27 Aoû 2006 13:42

bonjour christine

j'ai récupéré l'acte de naissance de mon agm aux archives, louise a étè déposée 3 jours aprés ça naissance à l'hospice de l'orphelinat avec un billet cousu portant son nom et prénon .
les reherches sont je pense terminées

merçi daniel
danielschnabel
 
Messages: 18
Inscription: Mer 8 Mar 2006 20:45
Localisation: rémèréville

Messagede christinef » Dim 27 Aoû 2006 15:30

Contente que vous ayez trouvé !
Effectivement, les recherches sont terminées.
Est qu'elle a bien gardé les noms notés sur le billets??
A Rouen, les billets étaent recopiés dans le registre mais un autre nom était attribué à l'enfant !!!!
christinef
 
Messages: 20
Inscription: Sam 24 Juin 2006 18:53

Enfant abandonné.

Messagede Deborah » Dim 27 Aoû 2006 19:00

Bonsoir,

Ayant fait plusieurs recherches dans les registres des enfants abandonnés à Rouen, il reste un petit espoir parce qu'en plus de la consultation du registre de l'enfant abandonné (auquel on redonne un autre nom), il y a le registre des naissances de la ville et, parfois, à la date que vous connaissez, vous trouvez cette naissance avec d'autres renseignements.
Exemple : l'ancêtre de mon mari avait été abandonné à Rouen à une date précise. Il se prénommait : Louis. Et, ce jour là, dans le registres des naissances, un seul bébé prénommé Louis était ° à Rouen et sur l'acte de naissance, il y avait ... les noms et prénoms des parents, leurs professions et leur adresse (à Rouen), avec, en plus, la mention baptisé. Comme parrain et marraine, bien sûr, des employés de l'Hospice Général de Rouen.
Il est vrai que pour d'autres enfants abandonnés, il n'y a absolument rien, pas même un petit billet. Pour l'ancêtre de mon mari, il y avait même le détails du trousseau (sa mère était couturière).
Je vous souhaite de trouver quelques renseignements complémentaires s'il est né dans la ville où il a été abandonné.
Bien cordialement,
Vaas.
Deborah
 
Messages: 91
Inscription: Jeu 12 Jan 2006 11:09
Localisation: Haute Normandie

Messagede christinef » Lun 28 Aoû 2006 07:35

oui Vaas, j'ai aussi trouvé un acte comme celui ci par hasard (qui ne concernait pas ma famille"
je n'en parlais pas, pensant m'être peut être trompée, tellement ça semble biizarre !!

Comment se fait-il que le prénom Louis ait été conservé sur le registre des enfants abandonnés, puisuqe qu'ils le changent systématiquement??? ou alors il y avait une lettre qui a été recopiée ??
christinef
 
Messages: 20
Inscription: Sam 24 Juin 2006 18:53

Enfant abandonné.

Messagede Deborah » Lun 28 Aoû 2006 16:31

Bonjour Christine,

J'ai lu avec intérêt votre courriel de ce jour 7:35 auquel je vais répondre dès que possible, vous donnant tous les détails que je possède sur Louis.

A bientôt,
Bien cordialement,
Vaas.
Deborah
 
Messages: 91
Inscription: Jeu 12 Jan 2006 11:09
Localisation: Haute Normandie

Enfant abandonné.

Messagede Deborah » Mer 30 Aoû 2006 18:07

Bonjour,

J'ai repris le dossier de notre ancêtre qui a été déposé à l'Hospice-Général de Rouen le 5 Juillet 1831 avec le petit billet suivant :
"Je suis né et baptisé à l'Hôtel-Dieu de Rouen le 4 Juillet sous les prénoms de LOUIS, JULIEN et déposé à l'Hospice-Général le 5 Juillet 1831.
J'ai alors consulté, tout d'abord, le regitre des naissances et j'ai lu :
"Le lundi 4 Juillet 1831 est né à l'Hôtel-Dieu de Rouen : LOUIS, JULIEN, fils de Angélique Catherine Julienne LEROUX, domiciliée en cette ville n° 22 rue Mamuchet, épouse de Charles Ovide LEROY, journalier avec lequel elle s'est mariée en la Ville de Louviers (Eure) le 19/12/1816 (je me suis procurée la photocopie dudit X), témoins etc Cet enfant a été nommé audit Hospice ERONTE Agathon et il lui a été donné un collier portant le n° 516.
Puis dans les registres des actes de baptèmes de l'Hôtel-Dieu de Rouen, il est écrit : Le lundi 4 juillet 1831 a été baptisé par le Chapelain soussigné : LOUIS, JULIEN, né d'aujourd'hui, fils de Charles Ovide LEROY, journalier et d'Angélique Catherine, Julienne LEROUX, coutuière demeurant atc ... Parrain : Prosper DELAPORTE, sacristain à l'Hôtel-Dieu de Rouen; Marraine : Marguerite BOULANGER, infirmière à la gésine.
Adulte, notre ancêtre était installé à Gamaches (Somme) où il s'est marié. De "complexion délicate", il est + à 35 ans.
Sur l'acte d'abandon, il y avait aussi la liste du trousseau qui était avec lui.
Voici, tout ce que je peux vous dire.
Je veux ajouter quand même qu'en Juillet 1831 les enfants abandonnés ont été nommés : ELIODORE, ELOINTIER, EONTEL, EPAMINONDAS, EPIGRAS etc...
Bien cordialement,
Deborah.
Deborah
 
Messages: 91
Inscription: Jeu 12 Jan 2006 11:09
Localisation: Haute Normandie

Messagede christinef » Mer 30 Aoû 2006 19:46

Deborah, c'est interessant

donc votre Louis est marié et decede sous le nom de "ERONTE Agathon" ?? n'est-ce pas ??
ses eventuels enfants s'appelent ERONTE ?

effectivement j'avais remarqué que les noms donnés etaient par ordre alphabetique et que le nom indiqué par les parents "abandonneurs" n'etait pas respecté !
je ne me souviens plus de la date qui m'avait interssé, c'etait du cote de mon mari, dont je n fait pas la genealogie, mais c'etait juste une recherche occasionnelle, pour verifier (et dans ce cas contredire) une croyance familiale !!
christinef
 
Messages: 20
Inscription: Sam 24 Juin 2006 18:53

Messagede Muraille » Lun 4 Sep 2006 09:13

Bonjour,

Hier j'ai trouvé quelque chose d'intéressant sur les enfants abandonnés, trouvés, etc. Dans les archives départementales, il y a des séries et sous-séries. De 1800 à 1940, la série X concerne la bienfaisance, assistance et prévoyance sociale. La sous-série 3X pourrait peut-être aider à trouver des parents inconnus.

Voici un copier-coller de la description de la série X :

La série X concerne l???assistance publique et la prévoyance sociale pour la période 1800-1940 ; les dossiers proviennent de la préfecture. L???ensemble se répartit en cinq sous-séries et intéresse l???administration hospitalière, les bureaux de bienfaisance et d???assistance, l???assistance sociale, c???est-à-dire l???aide apportée aux personnes dont les ressources sont insuffisantes (enfants, femmes en couches, familles nombreuses, " vieillards, infirmes et incurables "), l???aide médicale gratuite, la prévoyance sociale (sociétés de secours mutuels, de sauvetage, d???assurance, caisses d???épargne) et les assurances sociales. Certains fonds, détaillés ci-dessous, ont fait l???objet d???un classement approfondi.

En sous-série 3 X les dossiers d???assistance à l???enfance et aux femmes en couches ont été classés. L???assistance à l???enfance se structure dès 1811 (décret du 19 janvier). On distingue différentes catégories d???enfants assistés : les enfants et orphelins trouvés, abandonnés, moralement abandonnés et secourus. Ils sont placés sous la tutelle des hospices qui les confient à des nourrices jusqu???à l???âge de 12 ans, puis jusqu???à leur majorité à un patron. Le plus souvent les garçons travaillent dans une ferme tandis que les filles sont domestiques.

Préoccupé par la mortalité infantile, L???Etat vote en 1874 une loi, appelée loi Roussel, qui prévoit la protection des enfants de moins de deux ans. Ces enfants, dits du premier âge, sont placés hors du domicile de leurs parents, en nourrice, ces dernières recevant un salaire. La loi instaure de la sorte un contrôle des nourrices ainsi qu???une surveillance des nourrissons. En Vendée, un service de la protection du premier âge est créé en 1908, les premières consultations de nourrissons apparaissent alors.

La sous-série 4 X (1833-1985) comprend les fonds de la préfecture relatifs aux sociétés de secours mutuels, aux assurances et aux caisses d???épargne. Ces fonds sont constitués essentiellement de statistiques et des dossiers administratifs de ces sociétés (création, statuts, nomination des membres des conseils d???administration, fusion, dissolution).

La sous-série 5 X traite des assurances sociales et des allocations familiales. Leur création tardive dans les années 1930 explique la brièveté du fonds (9 articles).
Muraille
 
Messages: 22
Inscription: Mer 30 Aoû 2006 12:25

Suivante

Retourner vers Méthodes et Moyens de recherche

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités